6 outils insolites en couture

Bobine qui s'ouvre

Aujourd’hui je voulais vous parler de 6 outils insolites que je n’aurais jamais imaginé utiliser en couture à mes débuts. C’est à force de pratiquer et de suivre les conseils que j’ai fini par découvrir des pépites dont je peux plus me passer ! Vous verrez que pour la moitié d’entre eux, il s’agit d’ustensiles de cuisine 🙈

La baguette chinoise

Avant quand je retournais mes ouvrages, je dois dire que je galérais un peu ! En effet, je m’aidais d’une aiguille à tricoter pour bien dégager les angles. Mais avec mes gros muscles 😅, il m’arrivait parfois ce percer le tissu. Maintenant j’opte pour la baguette chinoise ! Pour cela, j’utilise la plupart du temps sa partie supérieure qui est moins pointue. De cette façon je diminue les risque de percer les angles !

Mon petit conseil : quand vous retournez votre ouvrage, n’oubliez pas de d’abord cranter les angles et les arrondis. Cela vous permettra d’avoir de beaux angles et des belles courbes.

Patron du top Donut
Pour mon top Donut, j’ai utilisé une baguette chinoise pour dégager les angles des rubans.
Combinaison Nuage
J’ai également utilisé ma baguette chinoise pour avoir de beaux festons et pour retourner ma ceinture sur ma combinaison Nuage

L’épingle à cheveux

A mes débuts en couture, j’avais du mal à enfiler l’élastique dans mes ouvrages. C’était le cas de mes pantalons et de mes shorts qui avaient un élastique et/ou un cordon à la taille.

Pour enfiler l’élastique et/ou le cordon, j’utilisais une épingle à nourrice mais cette dernière avant toujours tendance à s’ouvrir en plein milieu du chemin. Même en essayant de la maintenir fermée avec du ruban adhésif, c’était une horreur. J’ai alors découvert le passe-lacet ; un outil spécialement conçu pour enfiler les cordons et les élastiques. Mais encore une fois, ma force légendaire a frappé, et le passe-lacet s’est cassé à la première utilisation 🙈

On m’avait également parlé d’une épingle à nourrice sécurisée, mais je n’ai jamais eu l’occasion d’utiliser cette astuce. Puis peu après, on m’a conseillé un outil miraculeux : la pince plate pour cheveux qui fait maintenant partie de mes outils insolites en couture !

short sunset _ détails
Mon short Sunset qui a un élastique à la taille

Le papier cuisson

En voilà encore un autre que je ne pensais pas utiliser : le papier cuisson. Pour décalquer mes patrons, j’utilise du papier à patron. Mais lorsque je suis en rupture de stock, j’utilise mon rouleau de papier cuisson pour décalquer les petites pièces de patron.

Papier cuisson pour décalquer des patrons

La fourchette

On reste dans la cuisine avec la fourchette qui est un merveilleux outil pour faire des plis réguliers. Avec la fourchette, vous pouvez directement coudre les plis sans utiliser des tonnes d’épingles ! N’hésitez pas à regarder la vidéo au début de cet article pour vois le pas à pas.

fourchette pour faire des plis

Les trombones

Au début, avec les épingles, je galérais avec les tissus épais ou les tissus qui ne doivent pas être percés (exemple : le simili cuir). En effet, soit les épingles sont trop petites ou cassent (pour les tissus épais), soient elles abîment le tissu.

On m’a alors conseillé d’utiliser des trombones pour maintenir mes pièces avant de les coudre ! Eh bien je dois vous dire que c’est vraiment pratique et économique (plutôt que d’acheter des pinces) !

sac seau ou sac bourse
J’ai cousu ce sac en simili cuir en m’aidant de trombones

Cette astuce est également valable pour les tissus épais. En effet, dans ce cas là, les épingles sont parfois trop petites ou encore on tendance à casser. Les trombones sont alors une bonne alternative.

La bobine de fil

Bien sûr que je m’attendais à utiliser du fil pour faire de la couture 😅 ! Mais les bobines de la marque Gütermann réservent une belle surprise ! En effet, il est possible de les ouvrir 🤩. A quoi ça sert me direz vous ? Eh bien, si vous avez besoin de ranger vos aiguilles, vous les faites passer par l’un des orifices de la bobine (ils se trouvent sur le socle du bas). Pour les récupérer, vous ouvrez la bobine 😀

Bobine qui s'ouvre

Alors, vous aimez mes outils insolites ? Et vous ? Quels sont les objets improbables dont vous ne pouvez plus vous passer en couture ?

Pour ne pas rater mes prochains articles, n’hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter !

A bientôt,

Cadia

12 Replies to “6 outils insolites en couture”

  1. J’adore les messages sur les petites astuces qui facilitent la couture (et aussi le quotidien). Ça aide bien quand on est une novice ou une autodidacte.
    Je ne vois plus mes bobines de fil de la même façon maintenant… Je ne connaissais pas le coup de la fourchette. Par contre j’utilise le manche d’une cuillère en bois pour ouvrir les coutures difficiles d’accès (épaules, intérieur d’une ceinture…). Et lorsque je fais un nouveau modèle, pour ma toile j’utilise des rouleaux de nappe en intissé.

    1. Merci Marie ! Je suis ravie que mes conseils te soient utiles 🙂
      Je ne connaissais pas l’astuce de la nappe intissée 🤩

  2. Incroyable la bobine de fil Gütermann. Je ne savais pas, mais absolument pas. C’est une idée géniale !

    Pour le papier calque, quand je suis en rupture de stock, j’utilise plutôt le papier de soie récupéré dans les boites à chaussures ou autres.
    Pour les angles, ma pince à bijoux ! Pour aussi retirer les épingles que j’ai laisser sur le tissu et qui gène le pied de biche.
    Pour tracer des arrondis réguliers sur mes patrons, j’utilise les tours d’assiettes, de tasses, verres ou de bobines. Tout dépend de la courbure souhaitée.
    Pour les droites… Un triple décimètre.
    Un marteau et une planche à cuisine en bois pour poser les pressions !

    Marrant cette recherche des outils utilisés en couture qui sont un détournement d’utilisation. La je sèche, si j’en trouve d’autres, je reviendrai faire une petit coucou.
    Bises et bonne journée.

    1. Moi aussi j’étais hyper étonnée quand j’ai découvert l’astuce de la bobine 🙂
      Merci pour toutes ces astuces !
      Belle journée !

  3. J’adore tes petits astuces, et je suis une fan de ton blog. J’apprends beaucoup de chose, surtout que je suis une débutante dans le domaine de la couture. Un énorme merci!

    1. Merci Marjorie 🙂 Je suis contente que cela puisse t’aider 🙂 Bienvenue donc dans le monde de la couture !

  4. Ah l’astuce de la bobine, il fallait y penser et ce n’est pas faute d’en voir quotidiennement 😀

    1. Ah ah ! C’est l’astuce que je préfère 😉

  5. merci pour cet article très intéressant sur les bases de la couture et sur les fondamentaux idéals pour les novices.

    1. c’est avec plaisir 😃

  6. super ces astuces…
    par contre, je ne visualise pas la pince plate pour cheveux je ne la vois pas en photo dans l’article …

    1. merci beaucoup 🙂 pour la pince plate, on enfile l’élastique comme sur le passe-lacet (cf. la vidéo)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.