Coudre un T-shirt sans patron

Coudre un T-shirt dans patron

Cette semaine, j’ai eu une illumination 😁. Mardi dernier, je portais un T-shirt Kookaï que j’ai depuis des années, que j’adore, et qui commence sérieusement à s’user. En revenant de mes courses et en me regardant dans le miroir de ma cuisine, je me suis dit que j’allais le reproduire !

Et oui, j’avais du jersey qui m’attendait à la maison et j’hésitais encore sur ce que j’allais en faire. Du coup, je me suis dit que c’était l’occasion de décalquer mon T-shirt préféré !

La particularité de mon T-shirt, c’est qu’il y a un peu de dentelle au niveau du dos et c’est ce petit détail que j’adore. En plus, il a des manches Tee-shirt donc qui sont faciles à décalquer. Ce n’est pas comme les « vraies » manches qui présente un grand arrondi au niveau de l’épaule.

Dans cet article, je vais donc vous expliquer comme je m’y suis prise pour décalquer ce top. Je vous donne également quelques conseils si vous aussi, vous souhaitez décalquer un top en jersey.

Le matériel pour un T-shirt sans patron

Pour décalquer mon top, j’ai utilisé du papier à patron. Mais sur Youtube et Instagram, vous êtes nombreuses à m’avoir donné vos astuces qui coûtent moins cher. Vous pouvez donc aussi utiliser une bâche en plastique (celle qu’on utilise pour les travaux), du papier de fleuriste, du couvre-livre ou encore du papier soie ayant servi à emballer vos achats.

Il vous faudra également un crayon ou un feutre en fonction du papier ou du plastique que vous avez choisi.

Pour faire de longues lignes facilement, j’utilise une règle japonaise que je trouve trop pratique puisqu’elle est grande et qu’elle permet de facilement tracer des parallèles et des angles droits. Mais vous pouvez tout aussi bien utiliser une règle classique.

règle équerre

Enfin, pour tracer de jolies courbes, j’utilise des pistolets. Mais si vous faites vos courbes à main levée, ça marche aussi !

pistolets de couture

Préparer le T-shirt

Pour pouvoir décalquer le top, il va falloir le préparer pour rendre l’opération plus facile. Dans mon cas, il y a 4 pièces à décalquer : le dos supérieur en dentelle, le dos inférieur, le devant et les manches.

Pour reporter toutes ces pièces, j’ai donc à chaque fois plié mon T-shirt en deux au niveau de chacune des pièces. De cette façon, j’ai à chaque fois la moitié de chaque pièce, et je m’assure ainsi que chacune d’entre elles sera bien symétrique.

Lorsque vous pliez votre T-shirt, il est important de bien maintenir le pli en vous aidant d’épingles.

Le décalquage

Quand votre T-shirt est prêt, il ne reste plus qu’à décalquer vos pièces ! Si vous n’êtes pas à l’aise avec le papier ou le plastique qui peu bouger, vous pouvez scotcher votre papier ou votre plastique sur votre table.

La particularité des manches

Etant donné qu’une manche est un tube, vous ne pouvez pas la décalquer en une seule fois, mais en deux temps. On décalque d’abord le dos par exemple, plus on retourne le T-shirt sur le devant, on fait correspondre notre dessin au côté correspondant de la manche, puis on finit de décalquer. N’oubliez pas les repères qui vous permettront de situer la couture épaule, le dos de la manche et le devant de la manche.

Les marges de couture

Quand vous avez terminé de décalquer vos pièces, pensez à ajouter les marges de couture.

Les ajustements

Le jersey étant élastique, il est possible que votre décalquage ne soit pas parfait à certains endroits. Avant de découper votre patron, assurez vous donc que les raccords d’une pièce à l’autre ont bien la même longueur.

Par exemple, mesurer la couture épaule du devant et celle du dos pour voir s’il y a une différence. Si la différence est trop importante (plus de 1 cm), faites les ajustements nécessaires à la main pour que les deux longueurs soient identiques.

Pensez bien à tous les autres raccords : les cotés (celui du devant et celui du dos), les manches (la tête de manche et l’emmanchure), ou encore dans mon cas le raccord entre le dos à dentelle et le dos inférieur.

Il ne reste plus qu’à coudre le T-shirt!

Après la découpe de tissus, J’ai donc commencé par coudre mon dos dentelle à mon dos inférieur. Puis j’ai assemblé mon devant et mon dos au niveau des épaules.

Pour le montage des manches, rien de plus simple ! J’ai positionné ma tête de manche au niveau de l’emmanchure du top et en faisant correspondre les repères avec la couture épaule et la jonction des deux dos. Puis, pour fermer les côtés et la manche, j’ai fait une couture d’un seul tenant en positionnant le top endroit contre endroit.

Concernant le col, j’ai mesuré l’encolure de mon top fini et j’ai soustrait 2 cm. J’ai alors découpé une bande de jersey de cette longueur et de 4 cm de côté. Puis j’en ai fait un biais pour le coudre à l’encolure. En fait, je me rends compte que j’aurais plutôt dû partir sur une bande de 2 cm de côté ; ça aurait été beaucoup plus esthétique !

Et voilà le résultat fini en images ! Côté tissu, j’ai utilisé un jersey flammé en viscose qui vient des Tissus du Chien Vert :

Je suis hyper contente d’avoir en quelques sortes réussi à donner une nouvelle vie à mon vieux T-shirt. J’espère que cet article vous a plu ! D’ailleurs, si vous avez des questions, vous pouvez me les poser en commentaire 😊

Pour ne pas rater mes prochains articles, je vous invite à vous inscrire à ma newsletter 😉

A bientôt,

Cadia

4 Replies to “Coudre un T-shirt sans patron”

  1. Coucou, vous avez eu une excellente idée ! j’avoue que le résultat est magnifique, ça me donne envie d’essayer. Merci pour ce tuto très bien expliqué.

    1. Merci beaucoup 🙂 Je vous y encourage, c’est sympa à faire 😃

  2. Article intéressant. Le T shirt cousu est vraiment joli, et cela illustre bien l’intérêt de faire soi-même ses vêtements. Pour le moment je n’ai utilisé cette méthode de décalquage que pour des petites culottes (histoire de rentabiliser les chutes). Pour les T shirt j’utilise les nombreux modèles gratuits que l’on peut trouver sur le net: « Arsène » de Chez machine, « Stellan tee » de French navy now, « Hemlock tee » de Grainline studio, « Plantain » de Deer and doe, ou « Odette » de La maison Victor…

    1. Merci beaucoup Marie 🙂
      Oui les culottes, ça marche hyper bien aussi !
      Je ne connaissais tous ces modèles gratuits, merci 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.