Le sweat Anaïs revisité

Sweat avec une fausse patte de boutonnage et de la broderie

Ça y est, il commence à faire froid, alors aujourd’hui je voulais vous proposer un tuto pour être bien au chaud ! Ici, nous allons apprendre à customiser le sweat Anaïs au niveau de l’épaule. Au programme : une fausse patte de boutonnage agrémentée d’un ruban de broderie anglaise 🤩

Ce nouvel article est un peu spécial, puisque je suis en partenariat avec Mondial Tissus ! Toutes les fournitures proviennent donc de chez eux ! Vous êtes prêt(e)s ? Alors c’est parti 🚲

Le matériel

Pour coudre ce sweat, j’ai utilisé :

Quelques conseils avant de débuter

Décalquez ! Afin de faire les modifications, décalquez les pièces de patrons. Ensuite, quand vous aurez terminé les modifications, vous pourrez les découper.

Un peu d’attention ! Ce sweat modifié étant dissymétrique à cause de la fausse patte de boutonnage ajoutée, il faudra bien faire attention au sens. Pour ce tuto, c’est l’épaule de droite (quand vous regardez le sweat de face) qui est modifiée. Soyez donc attentive pendant les étapes de confection 🤓

Spécial tissu extensible : lors de la couture, n’oubliez pas d’utiliser un point zigzag pour maintenir l’élasticité du tissu.

Un patron qui taille grand : personnellement j’ai opté pour la taille 34 (habituellement je fais une taille 36 pour les tops).

Étape 1 : la modification du patron du sweat Anaïs

Tout d’abord, pour faire cette jolie fausse patte de boutonnage, il va falloir modifier un peu le patron. Notez bien que pour ce dernier, les marges de couture sont déjà incluses.

Allongement du patron

Personnellement, je trouve qu’entre la texture du tissu et les détails ajoutés à l’épaule, cela faisait beaucoup de mettre des bords-côtes en bas du sweat et au niveau des poignets. J’ai donc décidé de les supprimer. Pour compenser la longueur supprimée, j’ai ajouté 5 cm en bas sweat (donc sur le devant et sur le dos) et au niveau du bas des manches.

Le devant

Mis à part le rallongement par le bas, cette pièce ne sera pas modifiée.

La manche

Mis à part le rallongement par le bas, cette pièce ne sera pas modifiée.

La modification du dos

Au niveau de l’épaule du dos, j’ai ajouté 2 cm vers le haut pour pouvoir construire la fausse patte de boutonnage. Pour cela, j’ai tracé une ligne parallèle à 2 cm de l’épaule du patron.

Ensuite pour relier le patron, à cette ligne, j’ai tracée une ligne perpendiculaire à l’épaule d’origine côté encolure.

Du côté de l’emmanchure, je me suis aidée du devant. J’ai positionné l’épaule de ce dernier sur l’épaule d’origine du dos. En utilisant donc l’emmanchure du devant comme guide, j’ai tracé (en rouge ci-dessous) une ligne qui relie l’épaule d’origine du dos à la ligne parallèle que j’ai tracée tout à l’heure.

à gauche : le patron du dos
à droite : le patron du devant

A cette étape, pensez bien à marquer le repère de la couture épaule (en rouge sur la photo ci-dessous). Pour cela, tracez un ligne parallèle (la ligne bleue en points-tillés) à l’épaule d’origine à une distance d’1 cm et vers l’intérieur. Les marges de couture étant incluses au patron, cette ligne en points-tillés représente la jonction entre le devant et le dos au niveau de l’épaule sur le vêtement fini, autrement dit, la couture épaule. Le repère (en rouge sur la photo ci-dessous) est donc indispensable pour le montage.

Création du patron de la parementure dos

Pour créer la parementure dos, j’ai décalqué la partie supérieure de la pièce du dos (obtenue à l’étape précédente). Pour cela, j’ai tracé (en vert sur la photo ci-dessous) une ligne courbe à 4 cm de l’encolure et une ligne parallèle à l’épaule à une distance de 4 cm.

J’ai ensuite tracé des lignes de repère (en bleu sur la photo ci-dessous) : une ligne parallèle à l’épaule à une distance de 2 cm, et j’ai prolongé la ligne d’encolure.

Création de la parementure devant

J’ai suivi les mêmes étapes que pour la parementure dos en décalquant à 4 cm de l’encolure et de l’épaule :

J’ai ensuite tracé un ligne de repère (en bleu ci-dessous) en prolongeant la ligne d’encolure :

La découpe du tissu

Et voilà, nous avons terminé toutes les pièces de patron 🎉 On peut maintenant découper le tissu.

👉 Pour les parementures, elles doivent être découpées en plaçant les pièces au niveau du pli du tissu (comme pour le devant et le dos).

👉 Pour le dos, n’oubliez pas de placer les crans au niveau de la couture épaule.

Étape 2 : l’ajustement des pièces découpées

Nous arrivons à l’étape où il va falloir être extrêmement vigilent(e), le sweat étant dissymétrique !

L’ajustement du dos

Sur la pièce du dos, nous allons devoir modifier l’épaule gauche (celle qui n’aura pas de patte de boutonnage) . Lorsque vous regardez cette pièce (avec l’envers vers vous), il va donc falloir couper 2 cm au niveau de l’épaule de gauche. Pour cela, j’ai tracé une ligne parallèle à l’aide d’un stylo effaçable à la chaleur. Puis j’ai découpé l’épaule en suivant cette ligne.

L’ajustement de la parementure du dos

J’ai ensuite modifié le côté droit (envers vers vous) de la parementure dos. Pour cela, j’ai déplié la parementure et j’ai épinglé la pièce de patron sur le côté droit (envers vers vous). J’ai ensuite découpé la pièce de tissu en suivant les lignes de repère intérieures.

L’ajustement de la parementure devant

J’ai suivi la même logique pour la parementure de devant, mais cette fois, j’ai découpé la partie gauche de la parementure (envers vers vous) :

Et voilà ! Nous allons pouvoir coudre tout ça 🎉

Étape 3 : couture des parementures

Commencez par surfiler ou surjeter les petits côtés (ceux que vous avez découpés précédemment) des parementures devant et dos. Puis, épinglez-les et piquez à 1 cm.

Ensuite, surfilez ou surjetez les bords extérieur ce cet ouvrage :

Étape 4 : couture de l’épaule gauche

Dans cette étape, nous allons coudre l’épaule de gauche (l’épaule quand vous regardez le sweat fini de face, autrement dit, l’épaule qui n’a pas de fausse patte de boutonnage). Pour ne pas vous tromper, placez le devant et le dos (envers vers vous) sur une table. Les épaules qui sont concernées dans cette étape sont les suivantes :

  • l’épaule de gauche pour le dos (l’épaule que vous avez ajustée à l’étape 2),
  • l’épaule de droite pour le devant.

Surfilez ou surjetez ces deux épaules, épinglez-les et piquez à 1 cm :

Étape 5 : épinglage du ruban de broderie sur l’épaule du dos

Surfilez ou surjetez l’un des côtés du ruban de broderie anglaise.

Prenez la pièce dos et posez-la sur votre table avec l’endroit vers vous. Puis positionnez le ruban de broderie sur l’épaule gauche (à gauche lorsque l’endroit est vers vous) à 1 cm de l’encolure et parallèlement à l’épaule. Le côté extérieur de la bande (celle qui a les décorations brodées) est vers l’intérieur du dos, et le côté du ruban que vous avez précédemment surfilé est du côté de l’encolure.

Épinglez alors cette bande et coupez l’excédent en suivant l’emmanchure du dos.

Nota : je ne voulais pas que le ruban de broderie dépasse beaucoup une fois le vêtement fini. C’est pour cela que j’ai légèrement décalé (environ 5 mm) la bande vers le haut :

Étape 6 : couture de la parementure

Épinglez endroit contre endroit la parementure sur toute l’encolure. Le ruban de broderie se trouve alors en sandwich entre entre la parementure et le dos. Piquez à 1 cm.

Crantez les angles et dégarnissez les marges de couture au niveau des arrondis. Cela vous permettra d’avoir de beaux angles et de beaux arrondis. Puis, retournez la parementure sur l’endroit. Repassez et faites une surpiqûre à 5 mm du bord sur toute l’encolure et au niveau des épaules.

Pour davantage maintenir la parementure à l’intérieur du vêtement, j’ai également réalisé un point invisible.

Étape 7 : ajustement de l’épaule de droite

Maintenant, on va s’occuper de l’épaule qui a la fausse patte de boutonnage. Épinglez l’épaule du dos sur l’épaule du devant. Pour cela, le cran (au niveau de l’emmanchure) de l’épaule du dos, doit correspondre avec le bord fini de l’épaule du devant. Faites alors un couture à 5 mm du bord au niveau de l’emmanchure pour maintenir l’épaule.

Étape 8 : couture des têtes de manche

Cousez les têtes de manche à votre top sans refermer les manches pour le moment.

Puis cousez les boutons au niveau de l’épaule de droite.

Par la suite refermez les manches et cousez les côtés du top comme indiqué dans le guide d’instructions.

Pour finir, j’ai cousu des ourlets au niveau des manches et du bas du top.

Étape 9 : quelques finitions pour mon sweat Anaïs

Pour mieux stabiliser l’épaule de droite et pour qu’elle soit plus esthétique, j’ai fait quelques points invisibles :

  • au niveau de l’encolure pour que le haut de l’épaule du dos reste bien collée au haut de l’épaule du devant,
  • au niveau de toute l’épaule pour bien plaquer l’épaule du dos à l’épaule du devant.

Et voilà, le sweat Anaïs revisité est terminé 🎉 Je sens que je vais être bien au chaud cet hiver !

Sweat avec une fausse patte de boutonnage et de la broderie

Alors vous le trouvez comment ce sweat Anaïs revisité ? Vous aimez cette petite touche de personnalisation ? Dites-moi tout en commentaire 😃

Si vous recherchez un peu plus d’inspiration pour personnaliser vos sweats, j’avais écrit un autre article où je montre comment coudre un col en broderie anglaise ou en dentelle.

Pour rester informé(e) de mes prochains articles, je vous invite à vous inscrire à ma newsletter 😉

A bientôt,

Cadia

6 Replies to “Le sweat Anaïs revisité”

  1. une bien jolie version de ce sweat qui me tente bien! merci!

    1. Merci beaucoup, c’est avec plaisir 🙂

  2. Féminissime ET confortable. C’est magnifique. Bravo aussi pour le tuto en images. Cathou

    1. Oh merci beaucoup 🙂 Je suis ravie que ça te plaise 🤩

  3. Merci beaucoup pour le tuto (si je trouve un joli tissu, je vais me lancer!) mais je dois dire que vous portez ce sweat à merveille: super chic!
    Ploumka

    1. Oh merci beaucoup 🙂 Je suis ravie que ce tuto vous plaise 😃

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.