Le tricot, bientôt remboursé par la Sécu ? 🙃

tricoter
Hello tout le monde !

 

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler d’une “étrange” activité : la tricothérapie. Oui, j’ai découvert que le tricot pouvait nous apporter plus de zenitude que l’on ne pense

 

Vous tricotez peut-être vous même. Vous avez déjà sûrement vu des femmes tricoter dans le métro, dans l’avion, dans les cafés ou encore à la plage ! Aujourd’hui, le tricot n’est plus réservé aux grand-mères mais séduit de plus en plus la jeune génération avec la vague déferlante du Do It Yourself. En plus de cela, cette activité a l’énorme avantage de nous permettre de lâcher prise et de se concentrer sur le moment présent. Dans cet article, je ne parlerai pas de la Sécu 🙈,  mais vous verrez que le tricot aurait même des vertus pour notre santé !

 

tricoter

“C’est moi qui l’ai fait !”

Dans le train-train de nos vies quotidiennes, il est parfois difficile de trouver du sens dans nos choix et nos activités. Si vous travaillez dans un bureau par exemple, peut-être avez-vous l’impression d’être l’un des n-ième maillons d’une chaîne sans fin… Il est alors difficile de voir le résultat concret de nos actions. Le tricot peut paraître compliqué, mais au bout de quelques mailles, on peut déjà dire “C’est moi qui l’ai fait”. Par ailleurs, quelle belle satisfaction de confectionner les vêtements que l’on porte !

 

 

Le moment présent, c’est maintenant

Entre votre conjoint, vos enfants, votre travail, et votre téléphone portable qui vous rend accro, n’avez-vous pas envie d’une petite bulle de sérénité ? Le tricot est peut-être la bonne alternative pour focaliser simplement votre attention et vivre le moment présent. Tiens, tiens… On dirait bien une forme de méditation 😌 D’ailleurs, on ne peut ni grignoter ni fumer en tricotant ! Selon le Dr Herbert Benson (enseignant à Harvard), la répétition et la focalisation sur le mouvement  stimulent les mêmes zones sur le cerveau, ce qui permet au corps de se relaxer.

Allô Docteur ?

Le tricot réserve encore beaucoup de surprises ! Saviez-vous qu’aux Etats-Unis, il existe des  médecins qui prescrivent le tricot en guise d’activité antistress ? Eh oui, il semblerait que par sa diversité de matières, la laine réactiverait des sensations tactiles parfois oubliées. Le docteur Herbert Benson le préconise pour lutter contre les douleurs chroniques, l’insomnie et l’hypertension.

 
tricoter

Chez nos voisins d’outre-Manche, Monica Baird, spécialiste de la douleur au Royal United Hospital, indique que le tricot permettrait de réduire notre taux de cortisol (l’hormone du stress), tout en augmentant la présence de sérotonine et de dopamine (les hormones du bien-être).

Des apéros aiguillés

Il n’y a pas de raison de tricoter toute seule dans son coin. Le tricot peut être l’occasion de faire de nouvelles connaissances ou de retrouver ses amies ou ses collègues. Que ce soit lors d’une pose entre midi et deux ou lors d’un afterwork tricot, il y en a pour tous les goûts !

 

Alors, ça vous donne envie de tricoter ? Dites-moi tout en commentaire 🙂

 

Si vous ne voulez pas rater mes derniers articles, n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter, ou à ma page Instagram ou Facebook !

 

À très vite !

 

Cadia

 
 
Sources : merci à Doctissimo pour ces informations précieuses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.