jupe froncée

Tutoriel : comment coudre des fronces ?

Les fronces sont inévitables quand on coud des vêtements. Ce sont de petits plis réguliers qui permettent de donner du volume au tissu. On peut les faire sur les tissus fins ou moyens.

En général, la partie froncée sera cousue à une autre partie non froncée. La pièce qui sera froncée doit donc être plus longue que la pièce non froncée. On peut doubler la longueur de la pièce à froncer (par rapport à celle qui n’est pas froncée) pour un rendu légèrement froncé (c’est ce que j’ai fait dans la vidéo de cet article), ou encore la tripler pour avoir un effet plus marqué.

Dans cet article, je te montre en vidéo comment les réaliser sereinement 😎 Tu trouveras aussi quelques conseils qui pourraient t’aider.

Mes conseils pour réussir les fronces

Un ou deux fils de fronces ?

Si tu parcours le web tu verras que l’on peut faire des fronces avec un ou deux fils de fronce. Quelle méthode choisir ?

Personnellement, quand j’ai un tissu qui se tient bien (exemple : la popeline de coton), je ne fais qu’un seul fil de fronce car les plis tiennent très facilement. Pour les tissus plus fluides, j’utilise 2 fils de fronces. Il est alors plus facile de répartir les plis, et on a plus de chances que ces derniers soient réguliers lors de la couture. C’est donc cette technique que j’ai privilégiée dans la vidéo.

Quel fil choisir ?

Il est possible que le fil casse quand on tire dessus (surtout si on a un seul fil de fronce). Pour limiter ce risque, je te conseille donc d’utiliser du fil en polyester.

Comment coudre les fronces à l’ouvrage ?

Comme d’habitude on épingle les 2 pièces, et sur la machine à coudre , la partie froncée doit être vers le haut. Cela permet de contrôler les plis et d’éviter un éventuel bourrage au niveau des griffes d’entraînement.

Les étapes pour coudre des fronces.

Toutes les étapes sont dans la vidéo, mais tu peux aussi les lire ici.

Etape 1 : coudre les fils de fronce

Tout d’abord, on règle la longueur de point droit au maximum sur la machine à coudre. Pour info, sur ma Brother FS40, la longueur maximale est de 5 mm.

Ensuite, sans faire de point arrière (ni au au début ni à la fin), on coud une première ligne de fronce à 5 mm du bord. Nota : on laisse aussi une dizaine de centimètres de fil au début et à la fin de la couture, car on aura besoin de tirer dessus.

Puis, on répète ces opérations pour coudre une seconde ligne de fronce mais cette fois-ci à 1,5 cm du bord.

Etape 2 : la formation des fronces

Ensuite, on prend l’une des extrémités du tissu, et on prend les deux fils du haut. On tire alors dessus pour former les fronces. On commence alors à répartir ces dernières le long du tissu.

Puis on fait la même chose sur l’autre extrémité en tirant sur les fils supérieurs.

On continue ensuite à répartir les plis uniformément et à tirer sur les fils jusqu’à ce que l’on obtienne la bonne longueur (la même longueur que la pièce qui sera associée).

Puis on fait un nœud double avec les 4 fils sur chacune des extrémités pour maintenir les fronces.

Etape 3 : l’assemblage

Il ne reste plus qu’à assembler la pièce froncée avec la pièce non froncée. Pour cela, on place la pièce froncée vers le haut de la machine à coudre, et on pique à 1 cm (donc entre les deux lignes de fronces).

Voilà ! Il ne te reste plus qu’à découdre le second fil de fronce et tu as terminé !

J’espère que ce tutoriel t’a plu et que les fronces n’ont plus de secrets pour toi 💪

N’hésite pas à me faire part de tes commentaires ! Si tu ne veux pas rater les prochains articles, tu peux aussi t’abonner à ma newsletter, ou à ma page Instagram ou Facebook !

A très vite 

Cadia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.