Dans les coulisse du patron Tiga

Robe Tiga

Je continue les présentations de la nouvelle collection avec le patron Tiga. C’est mon modèle préféré parmi les 3 nouveaux patrons. Aujourd’hui je vous partage mon processus créatif, ainsi que mes conseils pour coudre Tiga 😃

Tiga en quelques mots

Tiga est une blouse ou une robe chemise avec un décolleté en V sur le devant et sur le dos. Sur le devant, le col se referme avec un bouton.

Les manches 3/4 se terminent par des bracelets. Et comme à mon habitude, les têtes de manches sont légèrement froncées.

A l’arrière, le décolleté laisse entrevoir le dos et se termine par une fausse patte de boutonnage.

Ce modèle est disponible en version blouse ou en version robe. Pour la version robe, une ceinture vient marquer la taille. Toutefois, on peut bien évidemment porter cette robe sans ceinture.

Mon processus créatif

Pour cet automne j’avais envie d’une chemise pas comme les autres, alors j’ai imaginé un modèle en modifiant le dos d’une chemise classique. Comme souvent, j’ai eu envie de dénuder le dos, alors j’ai imaginé une ouverture sur le haut du pli central. J’ai alors hésité entre deux versions : un ouverture longiligne ou une ouverture évasée. J’ai également imaginé deux types d’emmanchures et des variations de manches :

Par la suite, j’ai délaissé le pli central pour le remplacer par une fausse patte de boutonnage. Eh oui, il me fallait bien des boutons si je voulais une chemise revisitée 😏

Quant au devant, j’ai tout de suite pensé à un décolleté en V qui se referme par un bouton :

Les toiles

Une fois mon modèle bien en tête, je me suis lancée dans le prototypage. Avec mes premières toiles, je me suis rendue compte que je n’aimais pas le combo col montant + ouverture dans le dos. En effet, cela nécessitait beaucoup trop d’adaptations en fonction de la morphologie de chacune. Le modèle manquait également d’aisance.

J’ai également eu envie d’avoir un décolleté arrière plus plongeant alors j’ai fait un premier test en découpant dans ma seconde toile :

J’ai finalement opté pour un décolleté plus profond et une encolure moins haute :

Quels tissus pour coudre Tiga ?

Pour ce modèle, je vous conseille d’utiliser un tissu fluide comme la viscose, le tencel ou encore la soie. De mon côté, j’ai utilisé deux crêpes de viscose venant d’Atelier Brunette. J’ai également utilisé des boutons assortis proposés par la même enseigne.

Mes conseils pour coudre ce modèle

Ce patron est d’un niveau intermédiaire. La principale difficulté réside dans la confection du col :

  • Les pièces sont arrondies donc il faudra légèrement tirer sur le tissus pour que les bords s’épousent.
  • Le col devra peut-être être ajusté en fonction de votre morphologie. C’est ce que j’ai fait de mon côté : j’ai enlevé 1 cm au niveau du milieu dos pour que le col épouse parfaitement mon dos.
Dos de la robe Tiga

Alors, comment trouvez-vous ce nouveau patron ? Vous préférez la version blouse ou la version robe ?

Le patron est disponible sur la boutique du 34 au 56, et en version papier ou pdf.

Pour rester informé(e) de mes prochains articles, inscrivez-vous à ma newsletter 😉

A bientôt,

Cadia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.