Mes bonnes adresses pour s’initier à la broderie

Broderie initiation

Ce mois d’août, j’ai fait une petite infidélité à la couture ! Eh oui, cela faisait longtemps que je voulais m’initier à la broderie, et que j’avais dans mon placard un sac rempli de fil à broder 😍. A force de voir de magnifiques réalisations sur Instagram, je me suis enfin décidée à m’y mettre ! Dans cet article, je vais vous donner mes bonnes adresses qui m’ont permis de débuter en toute sérénité ! Attention, je répète bien que je suis novice dans cette activité ! Je suis donc preneuse de vos retours et de vos conseils si vous avez déjà un peu de pratique 😉

Le matériel de base pour s’initier à la broderie

J’aime beaucoup regarder les créations de Happy as a bee sur Instagram, c’est donc tout naturellement que je me suis orientée vers son article pour les débutant(e)s en broderie.

L’abécédaire en cours de @Happy_as_a_bee

Dans la liste du matériel de base, il faut des aiguilles à broder, du fil à broder, du tissu et un tambour à broder.

Valentine (alias Happy as a bee) m’a également fait découvrir un outil magique ! Il s’agit du stylo effaçable à la chaleur (chez la marque Pilot, il s’agit du stylo FriXion). Je m’en suis servi pour dessiner mes motifs avant de broder. Une fois ma création terminée, je passe un petit coup de sèche-cheveux et l’encre disparaît comme par magie ✨

Enfin, concernant le tissu, j’ai choisi de prendre celui de mes toiles. En effet, quand je crée mes patrons de couture, je réalise un certain nombre de prototypes. La plupart du temps, j’utilise de la popeline de coton blanche. Je garde tous mes vieux prototypes depuis un moment en me disant que je les recyclerai un jour ! Pour mon initiation de broderie, j’ai donc fait mes premiers pas sur un ancien prototype de robe ! La boucle est bouclée !

Les points de base

Pour apprendre, j’aime bien me baser sur plusieurs sources pour être sereine lors de la réalisation. Je vais donc vous parler ici de trois tutoriels qui m’ont bien guidée : celui de Happy as a bee, celui de Editions de Saxe et celui de Patience et Petits points.

Happy as bee pour s’initier à la broderie

Dans ce tutoriel, Valentine décrit les points de base qui sont abordables pour les débutant(e)s. J’ai particulièrement aimé le point arrière puisque dans ce tuto, il est « surjeté ». Le point arrière classique donne une ligne en point-tillés. Avec le surjet, on obtient une ligne droite et avec du volume. Pour moi, l’avantage de cette méthode est que même si les points sont « très espacés », avec le surjet, on aura quand même une belle ligne droite. En plus, on peut jouer avec les couleurs lors de cette deuxième étape.

Le point arrière par Happy as a bee
Le point arrière « surjeté » par Happy as a bee

Les éditions de Saxe

J’ai eu un peu de mal à comprendre le point nœud. Il s’agit d’un point qui permet de faire de petites boules. Grâce à la vidéo des Editions de Saxe, j’ai réussi à dompter la bête !

Patience et petits points

Enfin, grâce à la vidéo de Patience et Petits Points, j’ai pu revoir et découvrir d’autres techniques pour broder des feuillages. Ce que j’ai apprécié dans ce tuto ce sont tous les précieux conseils de Marie pour :

  • bien orienter les points ( notamment en traçant l’orientation des points au stylo effaçable),
  • faire des nœuds élégants au dos de la broderie,
  • bloquer un fil lorsque l’on a terminé un point,
  • broder en éventail (bien pratique pour l’extrémité des feuillages).

Ma première création pour m’initier en broderie !

Pour une première j’ai voulu faire un motif simple avec un point simple. Etant une grande fan des feuilles de Monstera, j’ai spontanément choisi de broder ce motif.

J’ai donc cherché des illustrations sur Google et j’ai dessiné à main levée le motif au crayon à papier sur mon tissu. Je me suis vite rendue compte que c’était une mauvaise idée. En effet, à force manipuler le tissu, le crayon finit par s’effacer, et le travail devient moins précis si l’on ne retrace pas.

Ma première broderie : une feuille de Monstera

Côté technique, j’ai choisi de faire tout mon motif au point arrière. Pour jouer avec les couleurs, j’ai choisi de « surjeter » avec un vert un peu plus clair, mais malheureusement ça ne se voit pas du tout 🙈. Je saurai pour la prochaine fois qu’il me faudra une couleur plus contrastante !

Ma broderie vue de dos…

Bilan de cette première tentative : j’étais déçue du résultat. Bien que je sois contente du rendu de mon point arrière, je pense que mon motif est trop détaillé par rapport à un point aussi « simple ». C’est comme ça que je me suis rendue compte qu’il faut anticiper son dessin en fonction des points que l’on veut faire !

Ma deuxième création

Pour mon deuxième essai, j’ai donc décidé de suivre un motif qui a été pensé pour la broderie. Je suis alors tombée sur les motifs de DMC. A l’heure où j’écris ces lignes, tous les motifs téléchargeables sont gratuits !

Faisant une petite fixation sur les feuillages, j’ai encore choisi d’en broder 😅. A moi les motifs de Philodendron et de fougère ! J’ai imprimé les motifs à 60% de la taille réelle pour qu’ils puissent s’adapter à la taille de mon tambour.

J’ai par ailleurs la chance d’avoir une table en verre. Alors pour transférer le motif, j’ai mis une lampe en-dessous de ma table, puis j’ai mis le motif imprimé sur ma table, et enfin j’ai positionné mon tissu par-dessus. J’ai ainsi décalqué toutes les feuilles à l’aide mon stylo effaçable à la chaleur.

Ma deuxième broderie : encore des feuilles de Monstera avec cette fois de la fougère

Côté technique, j’ai réalisé toutes les tiges et les rainures au point arrière « surjeté » et les feuilles au passé-plat. Et là, je suis plutôt contente du résultat 😍. Qu’en pensez-vous ?

Ma broderie vue de dos : il y a du progrès 😀

Vous aurez deviné que j’y ai passé des heures avec tous ces détails ! Mais quand on aime, on ne compte pas 😉

Concernant les pistes d’amélioration, la prochaine fois, je pense que j’utiliserai un tissu plus épais. En effet, si vous regardez bien le tissu, vous voyez qu’il est plissé à ces certains endroits ; signe que j’ai trop tiré sur le fil (ou que je suis trop musclée avec mes cours de body pump 😜😜)! En tant que débutante, je pense que j’aurai moins cet effet avec un tissu plus rigide.

Aussi, pour les motifs aussi fins que ceux des feuilles de fougère, j’essaierai d’avoir un point plus serré.

Et voilà !

Vous savez donc toutes mes péripéties ainsi que toutes mes bonnes adresses qui m’ont permis de m’initier en broderie ! D’ailleurs j’ai une question : faites-vous aussi de la broderie ou êtes-vous 100% fidèle à la couture ? 😜 Dites-moi tout en commentaire !

Pour être averti(e) de mes prochains articles, vous pouvez vous inscrire à ma newsletter !

A bientôt,

Cadia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.